Depuis plus de 10 ans maintenant, la question de la stérilisation du groupe de babouins de Guinée, issus de laboratoires et de parc zoologique se pose. Ces derniers étant les seuls animaux du Refuge à pouvoir encore se reproduire. Aussi, une naissance empêche la prise en charge d’un animal qui serait dans le besoin. De plus, depuis 2015, l’association « Le CEPAN » est membre du réseau européen des refuges et des sanctuaires, EARS. Parmi les conditions pour y adhérer, se trouve le critère de la stérilisation de l’ensemble des animaux.

C’est pourquoi du 15 au 19 novembre 2021, s’est déroulée une opération de stérilisation sur les 136 babouins du Refuge. Celle-ci a nécessité l’intervention de plus de 46 spécialistes : vétérinaires, éthologues, cardiologues, anesthésistes, soigneurs animaliers… Durant ces quatre jours, différentes méthodes de stérilisation ont été utilisées : vasectomie, castration pour les mâles et ligature des trompes pour les femelles.

© Théo Jalixon

Grâce à nos partenaires, les dernières technologies ont pu être utilisées et l’ensemble des intervenants a pu mener à bien cette opération massive, jamais réalisée en France et qui, au vu de son importance, présentait un certain nombre de risques. Dans les mois et années à venir, des publications scientifiques seront communiquées. L’objectif est bien d’ancrer le Refuge de l’Arche dans son rôle d’expert et de faciliter la réalisation de cette opération dans d’autres structures.

© Théo Jalixon
© Théo Jalixon

Merci à tous nos partenaires : Coveto, Storz, Faune Vet, Telinject, Fondation Un Cœur, l’école nationale vétérinaire d’Alfort, les éthologues de l’Université de Liège, le Muséum national d’histoire naturelle, les étudiants soigneurs de Carquefou ainsi que tous les vétérinaires bénévoles qui ont participé à cette opération.

© Théo Jalixon